P1070790

Desoles pour ceux que les longs messages fatiguent, mais nous n'avons pas ecrit depuis un moment,  et il s'en ait passe des choses...

Iles Calamian, iles Bacuit et Palawan

Ces noms ne vous evoquent probablement pas grand chose - sauf peut etre pour ceux qui suivent l'emission de Koh Lanta, il parait qu'une des saisons a ete tournee la-bas (?) -  et pourtant, nous sommes proches du paradis, c'est sur!
La c'est notre partie « vacances », oui oui vous avez bien lu! C'est pas tous les jours reposant de sauter d'un bus a l'autre, mais ne vous trompez pas, on ne se plaint surtout pas, non, en fait c'est juste qu'on va se poser un peu tranquillou et ralentir le rythme... et c'est pari gagne!

1ere etape, les iles Calamian, au sud ouest de Manille, petit archipel ou l'on se rend en avion (aussi bizarre que cela puisse paraître, c'est moins cher que le bateau de 16h de traversee!, soit 22euros!).
Nous y resterons 5 nuits, deja parce que c'etait trop beau, et puis parce que pour le prochain bateau pour El Nido (Palawan), il a fallu attendre celui qui ne passe qu'une fois par semaine, et qui en plus a aura eu 20h de retard!!

P1070821 P1070640

Les Calamian donc, ile de Busuanga, ville de Coron, apres 1h de minibus un peu chaotique, nous decouvrons un petit village suspendu au dessus … de la mangrove! Surprenant, la plupart des maisons sont construites sur pilotis ici.
Ce petit village ne manque pas de charme et les guest house sont integrees au paysage local: pas de « ghettos touristiques », nous trouvons notre petit nid a nous pour seulement 5euros par nuit pour 2 (avec sdb commune).
Le tourisme de masse n'a pas debarque dans le coin, et pour cause, les plages de reve de sable blanc et les lagons paradisiaques se trouvent sur l'ile de Coron (en face de la notre) et ne sont accessibles que par « banca », les bateaux locaux.
C'est parti pour une decouverte parmi les plus belles depuis le debut du voyage, 2 jours de bateaux pour denicher les lagons d'eau translucide et turquoise, les lacs mi eau de mer – mi eau douce, les reefs avec coraux et poissons multicolores  pour faire du snorkeling, les plages de sable blanc desertes ou l'on mangent des mangues a l'abri des petites paillotes... bref les photos parlent d'elles-meme!...

P1070700 P1070725

P1070786 P1070798

Puis Palawan et l'archipel des Bacuit.
Nous arrivons au beau milieu de la nuit (3h30 du mat!) apres un voyage epique dans une petit bateau sur des lits de camps pliables avec un bon roulis marin. C'est soi disant un gros cargo « sur »! qu'est-ce que ca doit etre pour les autres bateaux??!! Nous nous rappelons soudain que beaucoup de bateaux coulent aux Philippines, oups! Et les canadiens que nous avons rencontre qui decident au dernier moment de ne pas prendre le bateau « ils le sentent pas »!! Bon ca arrive, les autraliens et autres francais restent, le bateau n'est pas non plus en mauvais etat, il a eu du retard et n'etait pas parti de Manille car « probleme moteur » qui est repare  entre temps... (On se rassure, « bah au moins ils l'on bien verifie du coup! »).
Tout se passe bien, nous voyageons « a la Philippino - style » avec les petits lits de camps pliables alignes les uns a cote des autres, ils sont tous absorbes par un remake mauvais d'un film deja mauvais a la base genre Anaconda (oui c'est toujours du « grand » film ici dans les bus ou autres transports, avec les decibelles svp!).

P1070873

Super ambiance aussi dans la guest house, nous rencontrons Estelle et Sonia de Paris tres sympa, Sophie et Cat 2 quebecoises vraiment cool: repas sur la plage ou en gargottes, fete foraine locale...

P1070915 P1070935

Puis vient l'heure de la redescente vers Sabang via Puerto Princessa, l'occasion une fois de plus de se mettre au rythme philippin et realiser qu'il faut patienter et ne pas etre trop optimiste sur le temps restant dans la journee lorsqu'il y a du transport.
Illustration: Depart d'El Nido en bus a 6h du mat, bus qui part quasi a l'heure puisqu'il est 6h30 (!), 7h de bus plus tard nous arrivons « tout blanc » de poussiere (merci Sonia pour l'info sur la protection des sacs, foulards et lunettes!). Juste le temps de retirer de l'argent car on est « a sec » et il n'y a pas de distributeurs ailleurs sur l'ile! (on a du faire une avance sur carte de credit avec commission a Coron!).  Aller-retour en tricycle avec des sous en poche, puis c'est parti, on va etre pile a l'heure pour la jeepney de 14h direction Sabang... qui partira finalement a 15h30, le temps - non pas qu'il soit rempli - mais qu'il soit bonde! Pour en plus s'arreter au moins 40 fois sur le trajet, et ce des le depart (15 metres pour remplir 2 bidons d'essence!).
Vous nous sentez un peu crispes, transpirants sous la fournaise? Non non, on ne savait pas qu'on pouvait apprendre la patience plus qu'en Inde encore!!
18h30, nous arrivons de nuit vraiment creves apres une route chaotique jusqu'a Sabang.

P1070950

Apres une nuit reposante bercee par le bruit des vagues, nous partons faire un trek de 5h dans la jungle direction la riviere souterraine de Sabang (en traversant la foret tropicale en zone protegee).
Une belle caverne avec ces formations de stalagmites, tout un tas de chauve souris et meme un serpent!! Aaaah!
Sur le trail du retour nous croisons des oiseaux, papillons, 3 monitors lezards (impressionnants!), des singes et meme... 2 russes en strings!!! non mais ca va pas non?! Et nous qui sommes equipes avec nos pantalons longs, chaussures fermees et huile antimoustiques! Elles se baigneont meme a poils sur une plage deserte, enfin, un plage deserte mais traversee par le trail!... Ah, les differences culturelles... Et plongeon nous aussi sur une autre plage deserte! Bien rafraichissant apres la chaleur des 5 heures de trek...

P1070994 P1070975

Palawan c'est presque fini! retour a Puerto Princessa, ou nous prenons un avion pour Cebu le 5 mars (et oui, encore une fois c'est 3 fois moins cher que les 3 bateaux de 26h et 12h!)...

Pour la suite Bohol et les chocolate hills, on va prolonger un peu les Philippines, on y est bien, il y a tant de choses a voir, et c'est la mousson en Indonesie.
On va encore revoir les plans car c'est bien plus complique que ce que l'on pensait pour s'y rendre depuis le sud des philippines (on risque d'etre obliges de remonter a Manille prendre l'avion!)
En fait, il y a tres peu de connections de bateaux dans une mer infestee de pirates au sud, avec les compagnies maritimes de 2nde zone qui coulent tous les 4 matins! Sans parler des conflits et enlevements avec les extremistes d'abu Sayaf sur Mindanao...
On va pas prendre de risques, et il va falloir composer avec tous ces elements + la meteo (snif on ira peut etre pas a Sumatra car ca pleut vraiment beaucoup, et Steph qui voulait absolument voir les orang-outangs!)... 

A suivre en tout cas on sera surement aux Philippines jusqu'au 15-20 mars (au lieu du 1-3 mars!)...

Le bateau ne prend pas plus de retard et arrive donc a 3h30 du mat au lieu d'arriver a 7h30! (il n'a que 20h de retard, pas 24h!). Nous finirons de dormir quelques heures sur la plage, toutes les guests house d'El Nido etant fermees...
Reveil devant de jolies paillotes ou nous elirons domicile, juste devant la plage. C'est un tout petit village (plus petit que Coron), ambiance tout aussi detendue, sorties en mer fabuleuses: 2 journees de banca pour visiter quelques iles de l'archiel des bacuit. Nous nous regroupons avec Laurence et Delphine rencontrees sur le bateau, ainsi que Max et Florence (rencontres a Coron). Comme pour les Calamian, les adjectifs manquent tant nous sommes emerveilles par ce que nous decouvrons: des lagons aux couleurs pures, des coraux et une faune soumarine exceptionnelle, des plages cachees derriere des barrieres rocheuses, et autres plages de sable blanc (dont la fameuse de Koh Lanta sur Helicopter Island), les grillades de poissons, porc, salades et mangos pour le midi!...

P1070857 P1070676