Bienvenue en Argentine!, Ch'est pas fachile, car ichi on prononche tout avec des “ch”!

Fini les sons “ye” du yo ou du “ll”, ca chuchote des ch et c'est bien mignon finalement, faut chuste ch'habituer...

Seulement 3 jours qu'on est la, mais ca passe trop vite! On a pas le temps de comprendre ce qui nous arrive. Deja l'arrivee ou plutot le depart etait bien incertain, et pour cause: 2h a attendre a la douane de San Pedro a 8h du mat qu'un camion veuille bien nous embarquer avec nos velos pour traverser l'altiplano!

On vous explique, il y a plus de 400km ou 9h de bus pour aller a Salta (Argentine) en montant jusqu'a plus de 4500m, et en restant bien 5-6h a des hauteurs variant en entre 3500 et 4300m, et pas de villages. Bref, on a pas envie de la tenter a velos et partir pour 2 semaines d'autonomie (bien qu'il y en a qui le font!). Les 2 compagnies de bus refusent de nous prendre avec les velos, meme si on paye plus! Il ne reste que l'option camion, dont tout le monde ici nous dit que c'est ok, pas de pbs.

Sauf que ce jour la, il n'y en a pas beaucoup en direction de l'Argentine, ils sont parfois pleins en equipage, ou en marchandises. Pas si evident! Gilles tchatche avec le carabinero du coin (policier), un jeune super cool qui lui donne son facebook!

Le temps passe, il y a des voitures qui vont en Bolivie, on se demande meme si il ne faudra pas changer de plan demain si on arrive pas a aller en argentine!10h du mat, du coup on retourne a l'arret de bus pour retenter de discuter directement avec le chauffeur, il y a un bus qui part a 10h30. Bingo!! Il est super sympa et accepte! Le bus n'est pas tout a fait plein. Du coup on lui paye 2 places sans billet, et on lui file un pourboire, tout le monde est content! (surtout nous!!)

Le trajet est magnifique, salars, vigognes... et super confortable!

Passage de la frontiere a 4300m, apres 3h de trajet (les douanes sont a San Pedro pour la sortie du Chili, et Paso de Jama pour l'entree en Argentine).

P1110299

Arrivee a Salta, on a l'impression d'etre quelque part en Europe, entre l'Angleterre et l'Espagne... mais avec les voitures francaises des annees 70!

P1110311P1110317


1eres impressions, 1ers contacts souriants et chaleureux, et 1er “bife de Chorizo” les fameux gros steaks argentins! Le mythe! Gilles est trop content, il en revait au Rajastan, quand nous ne mangions que du daal (lentilles) et des chapati! C'est meme l'abu dans les quantites! Il y en a au moins pour 4-5 personnes, nous ne sommes que 2. La viande ici, c'est le pain chez nous, il y en a a toutes les sauces, et ca coute rien! (Que les vegetriens doivent etre malheureux ici...)

On est aussi bien dans le pays du Tango: commemoration a Carlos Gardel (le pere du tango) sur une place entre 2 rues. Il y a de super portraits, hommes et femmes d'un certain age, allure et port de tete, tenue et attitude, on y est, c'est sur!

P1110336

P1110364


On se retrouve d'ailleurs parmi eux des le soir meme pour une inititatoin gratuite! Vieux plancher en bois, lumiere tamisee, “vieux” son de tango bien ancien, Gilles se retrouve a faire ses premiers pas de Tango avec la femme du prof et moi directement avec le prof de plus de 80 ans! Mais qu'est-ce qu'on fait la??

Ils sont super gentils, adorables, en fait c'est un groupe qui se reunit regulierement (on est les seuls vraiment debutants). Pablo (le prof doyen) interrompt la séance pour nous presenter et demander a ce que chacun nous accorde un peu de temps pour qu'on puisse nous apprendre quelques pas “nuestros amigos de Francia, ...”. On sait plus ou se mettre tellement on est genes de tant d'attention et de gentillesse...

Les rencontres se succedent, barbecue a la guest house, petit spectacle “gaucho” avec musique tradi, glaces au dulce de leche, the mate...

Demain on reprend la route apres 3 jours a Salta, direction “el tren de los nubes” (train des nuages) jusqu'a 4200m, on se fait monter avec les velos et on poursuivra la visite de la region a partir de San Antonio de los Cobres (3700m) direction Cafayate, arret de villages en villages...

Ca promet de beaux paysages!

PS: Bon ca vous fait beaucoup de lecture, 3 messages d'un coup, mais on profite d'internet!

Hasta Luego!