Jinghong, douceur tropicale et ambiance de derniere grosse ville du fin fond de la Chine: chaleur, soleil, lenteur de vivre... Bananiers et palmiers pres du Mekong (oui, oui ce fleuve mythique passe par la Chine), ca change bien du Nord!
1er jour relax pour recuperer de la nuit de bus chaotique, reperer les lieux, se reposer sur la terrasse du « central » Mei Mei cafe et rencontrer d'autres voyageurs autour de succulents jus d'orange-maracuja (fruit de la passion) et de delicieux pancakes (en fait des crepes!) bananes chocolat... trop dur la vie!
Nous rencontrons de nouveau Valentin et d'autres croises precedemment, apres discussions, echanges de bon plans, et conseils dispenses au Mei Mei cafe sur les trecks alentours, nous optons pour un trek de 2 jours 1 nuit, realisable sans guide des le lendemain.
En fait c'est meme parti pour 4 jours! Car il y a 1 jour d'approche en bus, puis 1 autre jour pour le retour (les bus ne circulent qu'une fois par jour entre ces villages!).

C'est parti! Apres avoir pose nos sacs dans un appart miteux sous les toits occupes par 6 chinois qui travaillent dans un bar au RDC, on decolle (reverra-t-on les sacs?? il faut faire confiance, on verra bien, apres tout, ce n'est que du materiel...).
Nous arrivons apres 2h de bus a Damelong, petite ville du « far west » chinois, assez atypique avec sa route centrale en terre, defoncee et les nuages de poussieres, ambiance particuliere... Le charme reside dans le villages alentours avec ses petites maisons en bois traditionnelles et ses pagodes chargees de spiritualites.

P1060929 P1060978

Ici nous ne croisons pas d'etrangers, ni meme sur les 3 jours qui suivent (!). Nous logeons dans un des rares hotels de la ville, des chambres surplombant un KTV (karaoke), en fait c'est meme un endroit a hotesses, ou les hommes viennent s'amuser un peu le soir! Il repartiront assez decus car la proprio nous explique que les hotesses (de tres belles filles!) sont en vacances dans leur village pour le nouvel an chinois. Un peu glauque l'endroit quand meme! Et du coup comme il n'y a personne, on chantera avec la patronne qui nous a selectionne les 3 titres en anglais disponibles: « I'm a big big girl » (trop top!), « Honesty » et surtout « My heart will go on » BO de Titanic! On vous laisse juger!... Et a venir un bonus de Gilles en impro totale sur de la techno chinoise...

P1070002

2eme jour, midi, on prend « LE » bus qui nous mene a Mengshuo, 3h de piste chaotique, puis 3h de rando plus tard, nous arrivons a Yako ou nous passerons la nuit dans une hutte avec une famille. Oui, le logement est traditionnel et sommaire, pas de guest house ici, il faut faire « knoc knoc » aux portes et contre remuneration nous dormons et mangeons. Nous trouvons une famille adorable, le grand pere et la grand mere tiennent « LA » boutique du coin pendant que la bru et le mari travaillent aux champs. Valentin et Gilles les aident a decharger le bois a leur retour. Puis tres bonne cuisine locale aupres du feu, pas de toilettes dans la maison, il faut aller trouver un coin a la lumiere de la lune (et de la frontale!) dans le champ d'a cote. Nous abandonnons pour la douche dans le « coin bain » de l'exterieur car la fraicheur de la nuit et l'humidite a attire 3 grosses araignees (bien 15 cm de diametre avec les pates!), on se lave juste les dents rapido! Puis dodo a meme le plancher, on apercoit les poules et le cochon a travers les interstices (en plus de les entendre!) folklo!...

P1070008 P1070029

P1070059

3eme jour, apres avoir avale un bon bol de nouilles avec des morceaux de gras de viande (!) pour le petit dejeuner, nous remercions chaudement nos hotes pour cet accueil chaleureux et l'excellente nourriture qui nous a ete cuisinee la veille.
C'est parti pour 7h de marche a travers les champs de thes et plantations de legumes, les petites collines aux hautes herbes, les vaches et buffalos croises au detour d'un virage, la terre rouge et les longues montees dans la montagne, les vues sur les 2 vallees que nous traversons. Nous sommes pres de la frontiere avec le Myanmar, et le mirador a priori desaffecte nous le rappelle...
Nous sommes encore sur le chemin, mais apercevons Bulangshan, plus que 10 minutes! Il est 16h30, nous sommes affames car nous n'avons pas vraiment croises de villages ou nous restaurer (et on a fini tous les gateaux depuis longtemps!). C'etait sans compter un accueil surrealiste a la sortie du chemin, une sorte de check point avec barriere: contrôle de police! fouille minutieuse des sacs et des coutures (des fois qu'on serait des  passeurs depuis le Myanmar??!!), verification 2 fois des passeports... Nous sommes libres ½ heure plus tard! Vraiment bizarre! Tout comme le village a moitie defonce dans lequel on arrive, ambiance de ville fontiere du bout du monde, maisons et route a moitie effondrees, chiens errants, commerces vides, et toujours les chinois qui jouent aux cartes ou au Majong...

4eme jour, on est prets ½ heure avant le depart du bus (8h) et on squatte devant pour etre surs de ne pas rester ici!! (il n'y a qu'un seul bus par jour pour une seule destination!!). Le bus part finalement a 9h! Nous arrivons 3h1/2 plus tard a Menghai (tres connue pour son the Puer), puis changement de bus, encore 1h et arrivee a Jighong, fin de l'epopee!!...

Nous partons le lendemain soir avec pleins de belles images dans la tete, bus de nuit de 10h direction Janshui, plus au Nord Est, pour aller visiter parait-il les plus grandes (denivele) et belles terrasses de riz au monde: Yunyang!
Arrivee 5h30 du mat, nous attendons le 1er bus de 6h30 pour nous emmener dans ce lieu magnifique. Ce sera plus long que prevu, 3h1/2 de bus! Puis nous suivons un belge pour aller denicher une guest house perdue dans les riziere, 3eme bus local de 2h pour faire 25 km!! et ½ h de marche avec les gros sacs a dos! La fin du monde, vraiment... Mais ca vaut le coup! Effectivement, c'est tres impressionnant, particulierement a cette epoque car le riz n'a pas encore ete plante. Le ciel et les nuages se refletant ainsi dans les centaines de rizieres et conferent une impression magique au lieu, encore plus vrai pour les levers et les couchers de soleil...

P1070105 P1070113

P1070121

Presque la fin du voyage en Chine! Il faut penser au retour... direction  Shenzhen, avec un derniere etape chez un des cousins de Steph.